L’art ASCII

ascii_artLe code ASCII, American Standard Code for Information Interchange, traduit Code Americain Standard pour l’Echange d’Informations, est un code informatique qui permet de transcrire chaque caractère d’écriture en code numérique.

Quelques notions d’informatiques

Les disques durs des ordinateurs ne peuvent contenir que du code numérique. Chaque élément en mémoire sur une machine est obligatoirement codé. Il existe plusieurs codes informatiques. Le code de base numérique est le code binaire, pouvant prendre deux valeurs, 0 ou 1. Un bit correspond à une valeur de ce code.

En informatique, l’unité de valeur usuel est l’octet qui correspond à 8 bits.

Si un octet est équivalent à 8 bits, alors il peut prendre 28 valeurs, 256, donc de 0 à 255. Ainsi, l’octet écrit 00000011 correspond au chiffre décimal 3.

Le code ASCII

La première version du code ASCII est publiée officiellement en 1963.

L’ASCII permet de représenter tout contenu textuel en informatique. Il fait correspondre à chaque caractère, symbole et signe de l’alphabet latin, ainsi qu’à des actions utilisées dans le traitement de texte telles que le retour à la ligne ou la tabulation, une valeur numérique. Il représente les caractères sur une base de 7 bits, ce qui signifie qu’il peut en transcrire 128, de 0 à 127. Les codes 0 à 31 sont les actions, autrement appelées caractères de contrôle. Les codes 48 à 57 correspondent aux dix chiffres. Les codes 65 à 90 représentent les majuscules. Les codes 97 à 122 représentent les minuscules. Tous les autres codes correspondent à des symboles tels que ( ) © % etc.

code ASCII

Alphabet ASCII

Cependant, le code ASCII ayant été créé pour la langue anglaise, il ne contient pas les caractères accentués ou les caractères spécifiques à une langue. Il a donc été étendu à 8 bits, donc un octet, et peut alors coder 255 caractères.

Ainsi, sur ces 255 octets, chacun correspond à un caractère ou caractère de contrôle.

L’octet 00100000 correspondra alors au nombre décimal 32, et au caractère espace en code ASCII.

L’art ASCII

A la fin des années 1980, l’usage des BBS, Bulletin Board System, c’est-à-dire système de bulletins électroniques, se multiplie. Ces BBS sont des serveurs reliés à des lignes téléphoniques qui permettent grâce à un logiciel, d’échanger des messages et d’échanger des messages et des fichiers mais aussi les stocker. Les pages ne pouvant contenir que du texte, illustrations, dessins et logos étaient créés à l’aide de caractères ASCII. C’est le début de l’art ASCII. De nos jours, sans pour autant le savoir, nous faisons tous de l’art ASCII. Qui n’a jamais envoyé un sms ou un mail se terminant par un petit smiley ressemblant à ça :        : – )

Ces deux ou trois caractères permettent de représenter un personne, une émotion ou un sentiment. Il en existe plusieurs dizaines connus et utilisés couramment par beaucoup de « textoteurs »              -_-            (^.^)          ^_-          (*^_^*)

En voici une autre variante : les dessins d’animaux.             >##\°)            <:3))))~~

D’autres créations nécessitent plus qu’une ligne de support. Certaines sont mêmes utilisées comme signature d’e-mail.

Gnu:Linux

Un gnou, signature des post sur les forums et de mails de Gnu/Linux.

Les créations en art ASCII affluent sur internet. Des dessins fixes, des gifs animés et mêmes des sites nous mettant dans la peau d’un petit chat nommé Rabiah. Le code ASCII a été et est toujours, même s’il est moins répandu, une source d’inspiration et de créations.mac_book_pro_ascii

ASCII Art Ensemble est un groupe fondé par Walter van der Cruijsen, Luka Frelih et Vuk Cosic en 1998. Ils avaient un objectif : réussir à créer du mouvement grâce au code ASCII. Leur but n’est pas de modifier le code des images, mais d’utiliser un langage des nouveaux médias, le Javascript, afin d’aboutir à une création rappelant les premiers réseaux : les BBS. Pour cela, ils reprennent des films ou extraits de films et représentent

Image de la transcription de "Star Trek" en ASCII

Image de la transcription de « Star Trek » en ASCII

les mouvements et les images en code ASCII. Leur transcription la plus connue est celle du premier film pornographique « Deep Throat ». Ils travaillent également sur des films emblématiques comme « Blow up », « Star Trek » ou « Psycho ». Lorsqu’on regarde leur transcription, les lignes de caractères ASCII écrites en verts sur un fond noir, rappellent le terminal des premières machines. Des formes apparaissent et se créent. En plissant un peu les yeux et avec un peu de recul, des silhouettes et des visages se forment.

Ainsi, particuliers, entreprises et artistes utilisent le code ASCII comme art. Plus que du code, plus que du texte, plus que des caractères, il devient image et devient une création.

Cependant, il n’existe aucun lien entre l’image et le code. Le code utilisé ne représente rien, dans son sens. Par exemple, pour la création de la souris ( <:3))))~~  ), ce code représente visuellement l’animal, mais les caractères en eux mêmes ne sont qu’une suite de symboles sans logique.

Une question se pose alors : est-ce réellement un art ASCII ou tout simplement un art de caractères ? Le code ASCII est utilisé pour le codage de textes et non pas d’images. Or, dans ce cas, il me semble que la fonction même de l’ASCII est occultée. Il s’agirait plutôt de créer une image à partir de caractères textes. Alors pourquoi utiliser le nom d’ASCII pour cet art ?

Même si l’on pourrait avoir un doute sur le nom donné à cet art, la technique est  intéressante, amusante et parfois même impressionnante lorsqu’on contemple ces créations :

oeil_ascii

obama-ascii

Et vous, vous voulez vous y mettre ?

Rien de plus simple avec l’apparition de nombreux sites internet permettant de créer vos propres images en art ASCII. En voici un. Il n’y a pas qu’à importer votre image, régler quelques paramètres et vous l’obtenez en format ASCII !

On a tous une part d’artiste en nous.

Natacha Doiselet

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s