KEO : participez au futur de l’Humanité

Qui n’a jamais rêvé, l’espace d’un instant, que les aliens existent. Qui n’a jamais espéré qu’un jour, une forme de vie se révèle à nous, sur une autre planète, dans un système solaire. Qui n’a jamais imaginé ce à quoi notre futur pourrait ressembler dans plusieurs siècles ?

Le cinéma, la littérature, la bande dessinée sont parmi les vecteurs les plus utilisés pour affirmer ce désir presque utopique d’avoir contact avec une forme de vie extraterrestre ou pour imaginer ce à quoi la vie sur Terre ressemblerait dans plus de 500 ans.

Jean-Marc Philippe nous offre avec son projet KEO, la possibilité de voir ces rêves et désirs devenir réalité. Géophysicien de formation, Jean-Marc Philippe s’est rapidement tourné vers l’art : il est devenu dans les années 70 l’artiste-peintre pionnier du mouvement Space-Art (Art de l’Espace). Complètement fasciné par la mémoire de forme de certains alliages métallique, il imaginera des sculptures capables d’évoluer en fonction de la température (« Hermaphrodite », « La Sphère de Mars ») et même en fonction des cycles des saisons («Le Totem du Futur»). Ces sculptures « vivantes » témoignent de l’attraction qu’avait Jean-Marc Philippe pour l’Espace, l’Art moderne et les Sciences.

Créateur de KEO

Jean-Marc Philippe, créateur de KEO

[Toutes les œuvres de Jean-Marc Philippe sont visibles sur son site]

C’est le 12 novembre 2008 que Jean-Marc Philippe s’éteindra, laissant derrière lui le plus poétique de tous ses projets : KEO.

KEO, l'oiseau archéologique aux ailes bleues

KEO, l’oiseau archéologique aux ailes bleues

KEO, c’est l’alliance parfaite de l’art, de la science et des nouvelles technologies. KEO, c’est un micro-satellite (sphère évidée de 80 cm de diamètre sur laquelle est gravée la carte de la Terre), à la forme d’un oiseau, construit de plusieurs métaux (titane, tungstène, alliage de nickel/titane à mémoire de formes). KEO, c’est l’« oiseau archéologique du futur » qui a deux grandes ailes bleues qui réagissent aux températures ambiantes extrêmes de l’Espace.

Mais KEO, c’est surtout un message pour le futur. Pour NOTRE futur.

Conçu pour voyager plus de 50 000 ans en orbite autour de la Terre, le satellite est bourré de « cadeaux » destinés au futur de l’Humanité: un diamant contenant une goutte de sang humain et quelques échantillons d’air, d’eau de mer et de terre enfermés ; une horloge astronomique; des photographies des personnes peuplant la Terre au moment du lancement du satellite ; un précis encyclopédique regroupant tout le savoir humain actuel (« La Bibliothèque d’Alexandrie Contemporaine ») mais surtout une multitude de messages que les Hommes auront écrit à l’attention de leurs très lointains descendants.

« Tout est parti de la grotte de Lascaux. A travers leurs dessins, les hommes de la préhistoire nous ont laissé des traces de leur vie. Jean-Marc s’est demandé ce que nous pourrions transmettre comme message à nos descendants. Il a imaginé récolter des témoignages et les placer en orbite autour de la Terre. Il voulait aussi embarquer dans le satellite des cadeaux : quatre gouttes d’eau, d’air, de terre et de sang humain, et une encyclopédie de tous les savoirs. Dans son projet initial, le satellite devait retomber sur Terre 50 000 ans après son lancement. C’est une date symbolique : il y a 50 000 ans, l’homme inventait l’art. »
Patrick Tejedor, nouvel ambassadeur du projet KEO.

KEO, c’est un projet qui nous offre la possibilité d’écrire des messages à destination du futur, rédigés par chacun d’entre nous. Pas de censure, pas de thèmes obligatoires, simplement votre message ne doit pas excéder 6000 caractères (environ 4 pages). Les messages et le précis encyclopédique seront encodés sur des DVD capable de résister aux radiations. Pour parfaire le tout, des instructions (en plusieurs formats) ainsi que des symboles seront joints pour permettre la construction d’un lecteur DVD (sait-on jamais!).

Constitution de KEO

Constitution de KEO

Contenu de KEO

Contenu de KEO

Se situant au carrefour des sciences, des technologies, de l’art, de l’humanisme et de l’imaginaire, le projet KEO ouvre des possibilités de discussion concernant des thèmes aussi divers que la responsabilité de l’homme pour la Terre, la culture et les valeurs des civilisations, l’expression artistique, la répartition des richesses mais surtout établie les bases d’une réflexion collective et universelle.

Le projet KEO est né en 1994. Le lancement du satellite était prévu pour 2001, repoussé successivement en 2007-2008 (démonstration de la faisabilité du projet) puis 2009-2010 (fabrication de la fusée Ariane 5) et enfin 2013-2014 (décès du fondateur Jean-Marc Philippe).

Vous n’avez plus qu’à écrire votre message et scruter le ciel…

A.PITAT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s