La profondeur d’image

Art et Internet‭  ‬:

Les nouvelles figures de la création de Jean-Paul Fourmentraux

Préface de Antoine Hennion

« CNRS Éditions », 2005

000052101

Grâce aux nouvelles technologies, nous pouvons voir à distance des galeries virtuelles et des revues électroniques; nous avons aussi accès à une discothèque quasi-universelle. Ces actions n’étonnent plus personne de nos jours. Depuis la seconde moitié des années 1990, le Net art désigne ainsi les créations interactives conçues par, pour et avec le réseau Internet, par opposition aux formes d’art plus traditionnelles transférées sur le réseau.

Dans l’ouvrage Art et Internet Les nouvelles figures de la création Jean-Paul Fourmentraux précise cette nouvelle pratique artistique émergente. Jusqu’à aujourd’hui, le Net art participe à une construction collective où interviennent des artistes au travers de configurations techniques ou d’occasions sociales ritualisées. L’auteur propose une analyse minutieuse des dispositifs que le Net art met en oeuvre. Il pose ainsi des questions sur la mise en oeuvre d’art, sur la signification que peut prendre l’art numérique et sur ses formes d’exposition et de réception.

Le suivi de la conception, de la disposition et de l’exposition du Net art permet de voir se constituer des projets à dimensions multiples qui ouvrent des voies de recherche artistique et de création technologique – base de donnée, programmes, images, interfaces, dispositifs. Cet ouvrage de recherche sur la relation entre art et technologie est centré sur Internet, il présente également de nouvelles conventions de travail et d’échange culturel.

La profondeur d’image

Dans le chapitre La profondeur d’image, la création numérique pour Internet renouvelle  les modes de présence et d’appréhension de l’image qui devient de plus en plus visible sur nos écrans d’ordinateurs à mesure que leur capacité de stokage et de mémoire active s’accroît. Au début, l’image n’était qu’annexe, illustrant et habillant le texte. Peu à peu, elle s’affiche en tant que telle et elle permet, par le truchement de l’ordinateur, le déploiement de multiples régimes d’action qui vont la dépasser et la désacraliser.

« Le modèle interactif introduit par exemple la possibilité d’actions concrètes : l’image est actée et se donne autant à voir qu’à performer. Elle relève alors davantage de l’interface multicouche ou de l’espace en creux dont les localités appellent l’exploration : désacralisée, perméable et parfois même altérable, elle gagne en profondeur. » 

A travers une dimension opératoire, on peut identifier différentes formes d’action sur l’image : déployer, transporter, bifurquer dans un récit interactif, ou encore la délégation d’un calcul de requêtes dans une base de données. Bref, l’image permet une lecture de plus en plus active, manipulatoire et kinesthésique.

Les artistes recourent à différentes stragégies de « mise en scène » de l’image interactive, dans l’intention de demander au spectateur de participer au processus créatif dans ses oeuvres. Les images-interfaces du Net art mettent désormais en scène des fragments (textes ou images) opérables (support de l’action et de l’interaction), par lesquels la représentation des données et des relations qu’elles entretiennent créent les conditions d’une navigation, d’une action et de l’inscription de cette aventure au coeur de l’oeuvre d’art.

nv_ivry_w
HéHé
Nuage vert
(Installation interactive visuelle,
Saint Ouen 2009)

 

La première édition de Nuage Vert a mise en lumière le nuage de vapeur émis par le centrale thermique Salmisaari en 2008 à Helsinki, Finlande, en utilisant un rayon laser vert qui en souligne les contours en temps réel. Au-delà du spectacle de la projection sur le nuage de vapeur, Nuage Vert est aussi un espace ouvert, une toile sur laquelle chacun peut projeter ses propres questions concernant notre culture de consommation d’energie.

Les artistes font intervenir les spectateurs dans cette oeuvre en modulant l’intensité des faisceaux laser par la consommation énergétique évaluée en temps réel.

 

Redigé par Su-Mei TANG
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s