Analyse de la démarche de l’artiste Daniel Rozin

Daniel Rozin est un artiste des nouvelles technologies appliquées aux arts interactifs. L’un des rares à avoir poussé a ce point le concept d’interactivité dans son travail en personnalisant les liens entre l’artiste, l’œuvre et le spectateur. 

Son travail est le fruit d’années passées dans la recherche et l’application directe de logiciels interrogeant le potentiel des nouvelles technologies. Ses oeuvres sont focalisées sur le concept de «miroir». Toutes les œuvres de Daniel Rozin sont nées d’études approfondies sur la façon dont les technologies peuvent répondre différemment du point de vue du spectateur, où le spectateur est physiquement impliqué et a un rôle actif dans les installations proposées.

Daniel Rozin est capable de créer ses propres codes, et a produit pendant une longue période une multitude d’installations et de « miroirs interactifs », non entièrement centrés sur une manifestation évidente de la technologie, mais principalement basés sur un dialogue caché entre la matérialité physique et ce que l’on qualifie habituellement de virtuel. Les installations de Daniel Rozin sont un véritable miroir des âmes, de l’artiste lui-même et du spectateur. Un miroir, centré sur soi, est capable de suivre le spectateur et de multiplier son image sur de multiples surfaces, éliminant toute autre personne à proximité et stimulant le narcissisme en nous. 

Les miroirs ont depuis toujours été chargés de sens et de mythes, l’une des premières inventions technologiques de l’homme. Selon Rozin, aucune autre invention n’a eu un impact plus significatif sur la façon dont les gens perçoivent le monde qui les entoure et, plus important encore, sur la façon dont ils se perçoivent. Les miroirs ont la capacité de nous laisser nous observer de la même manière que nous observons les autres : ceci en contraste total avec la façon dont nous expérimentons notre être intérieurement, suivant un processus hautement subjectif. Malgré sa simplicité, un miroir est un objet profondément complexe qui a la capacité d’afficher pour une multitude de téléspectateurs un reflet unique. En effet, aucune personne regardant dans un miroir ne verra jamais la même image même si elles regardent ensemble. Ce comportement unique de l’optique simple est quelque chose que même la haute technologie et les ordinateurs ne peuvent pas imiter en raison de sa complexité infinie, et pourtant un morceau d’étain poli ou de verre recouvert de charbon de bois peut facilement atteindre ce résultat. 

Le travail de Rozin utilise du matériel physique en contact avec des ordinateurs et des instruments électroniques. Ce qui pose la question de savoir pourquoi est-il important d’unir la technologie à l’expérience quotidienne avec quelque chose de matériel, comme dans sa série Mechanical Mirrors. Lors d’un entretien entre Daniel Rozin et Marco Mancuso, il a été dit que le but final de toute œuvre d’art est de toucher les gens, de se connecter avec eux, et pour parvenir à une telle connexion, il faut établir un langage et un vocabulaire communs. Le monde physique qui nous entoure est le langage le plus unificateur que nous ayons. Nous passons tous notre vie entière dans le monde physique et avons une intuition étonnante concernant son comportement. Rozin pense que ce type d’intuition ne pourra jamais être atteint avec le numérique ou le virtuel. Combiner le physique avec le numérique comme le fait Rozin permet aux artistes de tirer le meilleur des deux mondes, d’une part pour toucher cette intuition collective et d’autre part, pour profiter de la flexibilité du calcul. 

Shiny Balls Mirror – 2003 

Il y a d’autres artistes qui ont travaillé sur des miroirs comme Michelangelo Pistoletto. Dans son travail, il a trouvé un moyen pour que l’observateur crée un tableau qui serait à la fois un portrait et un autoportrait. 

Michelangelo Pistoletto. Partitura In Nero . 2012 

Il y a aussi le travail de Velasquez où l’on voit le peintre peindre le portrait du roi et de la reine (d’où le reflet dans le miroir) se peindre lui-même (autoportrait) dans le portrait de la jeune fille entouré de ses demoiselles. 

Diego Velázquez, Las Meninas , 1656 

D’autres artistes ont également travaillé sur les miroirs, bien que dans le travail de Rozin, il y ait cet aspect d’interaction. Il a déclaré qu’il ferait généralement des compromis sur tous les aspects de conception de ces pièces pour obtenir une bonne interaction. Pour une pièce numérique, l’interaction est la connexion avec le spectateur, qui est dans ses pièces, la partie la plus importante de l’œuvre. 

Broken Red Mirrors , 2003 

Aux côtés des miroirs mécaniques, Rozin a travaillé sur une autre série appelée Glass Mirrors où il a joué avec le concept d’illusion d’optique, dans le sens où c’est quelque chose 

qui ne reflète pas la réalité, mais qui est basé sur les propriétés intrinsèques des miroirs et ne pas simuler leur comportement. avec d’autres matériaux. Selon Rozin, il pense que la façon dont nous nous observons dans un miroir est quelque chose de très personnel et c’est quelque chose que nous comprenons tous et que nous avons une énorme intuition et une base émotionnelle. Cette base établie lui permet de jouer sur ces hypothèses et d’avancer différents concepts qui se démarquent comme une sorte de dissonance lorsque le simple objet miroir prend en quelque sorte un comportement différent de celui auquel nous nous attendons. Des pensées sur le narcissisme et la vanité viennent à l’esprit lorsque l’on se tient devant le «Self Centered Mirror». La notion de point de vue et l’idée de «spécial» viennent à l’esprit lorsqu’on les regarde «Broken Red Mirror». 

Bibliographie : 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s