Volumique

Volumique est un studio d’invention, de conception et de développement de nouveaux types de livres, de jeux et de jouets, basés sur la mise en relation du tangible et du numérique. Il est situé à Paris et a été co-fondé par Etienne Mineur. Ils éditent également des livres et des jeux qu’ils mettent en vente sur leur propre site.

 

Aléas est un livre jeu de Julia Spiers qui offre au lecteur la possibilité de construire son propre récit en utilisant une grande variété de tuiles hexagonales.

aleas05-525x350

 

 Balloon paperApp est un livre/jeu utilisant à la fois un livre et un iPad®. Après avoir regardé les illustrations du livre, le lecteur peut assembler une figurine de ballon en papier qu’il dépose sur la tablette. Le paysage défile alors et en jouant avec la taille de l’ombre virtuelle, l’application donne une sensation fort réussie de hauteur.

balloon_041

 

Night of the living dead pixels est à la fois un livre et un jeu vidéo pour iPhone. Il s’agit d’un hommage au film Night of the Living Dead de George A. Romero. La lecture est multiple et des QR codes dissimulés dans les illustrations permettent au smartphone de suivre la progression du lecteur via sa caméra.

dead_16-525x350

 

Labyrinthe, est un livre-jeu illustré par Julia Spiers. Chaque joueur doit tenter de trouver la sortie pour gagner.

julia-06-535x356

 

 

 Le Monde de Yo-Ho est un jeu d’exploration et d’affrontement dans un monde imaginaire teinté de fantaisie. Le jeu est composé d’un grand plateau représentant une partie du monde de Yo-Ho et les pions sont des téléphones.

splash-525x393

Publicités

Les Google Glass, plus qu’un procédé innovant, une vraie utilité.

monture_design_google_glass

Les Google Glass sont des appareils connectés, crées par la société américaine Google, qui a son siège social à Mountain View. Cet appareil, faisant office de lunettes, permet à son utilisateur de pouvoir avoir les informations venant d’internet, mais aussi de permettre à son utilisateur de pouvoir prendre des photographies et des vidéos grâce à un petit capteur photographique situé dans la branche. Les différentes utilités de base sont ainsi de pouvoir créer des conversations en vidéoconférence tout en pouvant avoir le visage de son interlocuteur au coin de l’œil, mais l’on peut aussi afficher diverses informations comme le GPS, ou l’accès à des recherches internet ou la possibilité de lire et écrire des mails, par le simple fait de dicter le texte à l’appareil, qui le transforme ainsi en écriture par une reconnaissance de la parole.

Lire la suite

That’s all Folks !

Générique de fin du cartoon Looney Tunes, par la Warner Bros

Pourquoi l’animation fascine-t-elle ? Sans doute par son côté magique et improbable, qui lui permet de donner vie à tout ce qui est inanimé : des dessins, des marionnettes, du sable, de la pâte à modeler…

Comparable à une forme d’illusionnisme, l’animation n’est pourtant qu’une succession de dessins qui génère un mouvement. La cadence de projection du cinéma étant de 24 images par seconde, il faudrait, pour reconstituer une seconde de mouvement, 24 dessins.

Suivant cette logique, le nombre de dessins qu’il faudrait pour faire un moyen métrage ou même un épisode de 13 minutes en dessin animé serait alors considérable. Pourtant, à force de pratique, il a été remarqué que seuls les mouvements rapides nécessitent beaucoup d’information (donc énormément de dessins) afin que l’œil et le cerveau reconstituent une continuité souple dans le mouvement. De ce fait, l’utilisation du double dessin (même dessin exposé deux fois à la suite) permet de réduire le nombre de dessins par deux mais aussi de garder une certaine fluidité dans le mouvement.

Lire la suite

La musique vous permet de devenir imprévisible

Björk Guðmundsdóttir, bien plus connue sous le pseudonyme Björk est une artiste islandaise pluridisciplinaire.

Chanteuse/musicienne, il est difficile de catégoriser sa musique avec précision : électro-pop, pop underground, pop expérimentale, trip-hop… Active depuis son plus jeune âge, Björk est surtout connue pour sa marginalité et son originalité : excentrique autant par sa voix que pour le choix de ses collaborations, Björk donnera naissance a des ovnis multimédias, tant par leurs formes que leur contenu.

L’exemple même est son dernier album, nommé Biophilia. Le titre Biophilia (ou biophilie, en français) fait référence à une théorie popularisée par Edward Osborne Wilson dans son livre Biophilia, en 1984. L’hypothèse de la biophilie prétend qu’il y aurait un lien instinctif entre les êtres humains et les autres systèmes vivants, que les affiliations profondes des humains avec la nature seraient ancrées dans notre biologie. Biophilia est une exploration multimédia de la musique, de la nature et de la technologie. Comprenant musique originale, clips musicaux, œuvres d’art interactives et pédagogiques mais aussi artefacts musicaux, Biophilia est disponible sous la forme de dix chansons/applications pour tablettes mobiles auxquelles vous pouvez accéder à travers une galaxie en trois dimensions. Les dix morceaux de l’album sont liés à dix thèmes scientifiques couvrant des champs de recherches aussi vastes que l’origine de l’univers, la croissance des cristaux, la matière noire ou encore le développement durable.
Lire la suite

Smartphone, réseaux, les nouvelles technologies ont-elles détérioré notre façon de vivre ?

Plus que le téléphone mobile, la révolution en cours concerne l’accès au réseau global : il y a encore 10 ans, on surfait sur Internet depuis son bureau ou depuis chez soi. L’ordinateur était lourd, encombrant et peu transportable. Du coup, le réseau n’était pas disponible partout ni tout le temps. Lorsque l’on regarde maintenant autour de nous on se rend bien compte que tout cela a bel et bien changé! et en  peu de temps!
Depuis l’apparition du WAP (protocole conçu pour permettre, à un téléphone mobile ou à tout autre terminal portatif sans fil de taille réduite, d’obtenir un accès limité à Internet ) et surtout le couple  3G/smartphones, ces deux barrières ont sauté. L’accès à Internet est devenu permanent et de bonne qualité. Et du coup, les téléphones sont progressivement devenus autre chose. Le smartphone s’est alors transformé en un véritable ordinateur de poche. Lire la suite

L’implantation de souvenirs : quand la fiction devient réalité.

La modification et le contrôle des souvenirs a été durant plusieurs années un fantasme réservé à l’univers de la science-fiction (notamment à travers l’univers de films comme « Eternal sunshine of the spotless mind », les deux adaptations « Total Recall » et bien d’autres encore) or aujourd’hui, ce rêve semble être à portée de main.

Le film «Total Recall : mémoires programmées », sorti le 15 août dernier sur nos écrans, est une adaptation de la nouvelle « Souvenirs à vendre » (« We can remember it for you wholesale ») de Philip K. Dick. Deuxième adaptation de cet ouvrage, ce film suscite l’intérêt des fans de science-fiction à travers le monde en reprenant notamment le thème de la mémoire modifiable artificiellement, élément clef du synopsis.

« Total Recall : mémoires programmées » et plus généralement l’univers du cinéma et de la littérature SF revisitent cette idée de plus en plus crédible que nos souvenirs et nos expériences puissent un jour être transférés, modifiés ou encore supprimés sur demande comme de simples fichiers informatiques dont regorgent nos clefs USB. Après tout, qui n’a jamais rêvé voir le fruit de son imagination, ses rêves les plus fous réalisés ? Pour autant, pourquoi ne pas s’assurer qu’ils deviennent de vrais souvenirs, gravés dans notre mémoire ? C’est ce que propose la société Rekall : “Dites-nous vos rêves, nous les réalisons”.

La réalité finit cependant par rejoindre la fiction à travers une étude récente, réalisée par le Professeur Ben W. Strowbridge et le Docteur Robert A. Hyde, tous deux spécialistes en neurosciences à la Case Western Reserve University School of Medicine (Cleveland, Ohio). Lire la suite

Vivrons-nous dans notre téléphone?

Image

« iPhone Diorama » de Mike Ko

Passer du fixe au portable fut une révolution, notre vie privé en prend un coup tout comme notre porte-monnaie, être joignable partout à nimporte quelle heure,  il ne nous restait qu’à être consentent ou disponible à décrocher le téphone, mais ce n’était pas suffisant.

Le monde de la téphonie fait un pas de géant avec les Smartphones. 

Lire la suite